Jeudi 20 mai, les écoliers ont marché jusqu’à la chapelle Saint Gonval où l’abbé CAOUS et des animatrices pastorales, toutes les trois drapées dans des costumes d’époque, les attendaient pour un déjeuner sur l’herbe.

Sur le chemin du retour, guidés par le refrain à saint Yves, affichant les couleurs jaunes et noires du patron des étudiants et avocats, les enfants ont fait quatre haltes. Des étapes nécessaires pour écouter, méditer et échanger sur la vie, les miracles d’Yves Hélory de Kermartin.

Une journée de recueillement et de partage où le « Vivre ensemble » prend tout son sens à l’école.