Cette année, nous avons choisi de célébrer Saint Yves en groupe école, chacun trouvant sa place pour s’exprimer, réfléchir, jouer et méditer.

Nous espérons, pour l’an prochain, le rassemblement des communautés revivifiées par nos prières !

En attendant, nous allons vous conter ce temps fort en pastoral éclairé par l’esprit généreux et lumineux de notre Saint Patron.

Le jeu de KIM

Guillaume dispose sept objets liturgiques sur une table :

le missel, la bible, une hostie, le ciboire, la burette, le calice, la patène

Nous disposons de quelques minutes pour les mémoriser puis, il les cache à l’aide d’un drap, le temps de faire disparaître un ou plusieurs objets dont nous devons retrouver le nom.

Vie de Saint-Yves

Elle nous a été contée par Guillaume et Sandrine.

Comme nous Saint-Yves était un enfant sage et bon.

Comme nous, il aimait écouter les histoires.

Comme nous, il est allé à l’école et s’appliquait pleinement à sa tâche.

Comme nous, il a grandi dans le Trégor (il avait cinq frères et soeurs).

Comme nous, il n’aimait pas l’injustice…

Et c’est ainsi qu’il décida très jeune qu’il serait avocat pour défendre les pauvres gens en justice !

Nos réflexions sur les choses essentielles.

Par binômes (un élève de cycle 3 avec un plus jeune) nous avons dû choisir parmi une vingtaine de thèmes, les 5 idées fondamentales à nos yeux.

Les résultats de nos choix nous ont permis de constater que nous attachons une grande importance à notre maison commune, à la préservation de la nature et au désir d’une vie digne et simple.

Voici un aperçu de nos aspirations (notons que certaines propositions comme la télévision et l’ordinateur n’ont obtenu aucune voix).

L’accès à la santé 17 L’accès à une alimentation saine 8
L’accès à l’eau 14 L’accès à l’éducation 7
Avoir un toit 13 La nourriture 5
Le contact avec la nature 11 Les amis 4